Annapolis-Bermuda 2002

Un petit retour en arrière. Je viens d’accepter la demande de l’organisateur (Bermuda Ocean Race) d’utiliser les vidéos de la course Annapolis-Bermuda 2002 de Chantecler en projection lors des événements sociaux de la course 2016. Le principal auteur de ces vidéos est Santiago, watch captain, à la barre de Chantecler sur cette photo avec Bertrand à sa droite.

1/11 Premier jour de course

Vendredi 7 juin 2002. Descente de la Baie de la Chesapeake juste après le départ:

2/11 Deuxième jour de course

Samedi 8 juin 2002. Sortie de la Baie de la Chesapeake. Santiago est notre cinéaste-narrateur (coupé par Youtube à cause du copyright de la musique):

3/11 Troisième jour de course

Dimanche 9 juin 2002. La nuit à été difficile lorsque nous avons abordé le Gulf Stream avec plus de 25 kn de vent dans le nez et contre le courant. Mer chaotique de plus de 3 m. Les vagues passent au dessus du roof et aspergent l’intérieur de la cabine malgré le capot et la descente fermés. Je doit fermer l’ordinateur de navigation. Le bateau bouge comme un bouchon et le mal de mer frappe fort. Santiago, Larry et Bertand restent valides et compensent remarquablement. On leur doit notre bon résultat final:

4/11 Quatrième jour de course

Lundi 10 juin 2002. Le vent commence à faiblir et on passe au grand spi de 110 m2. On double deux bateaux loin sur bâbord. Grosse alerte lorsque l’on se rend compte que les batteries ne chargent plus lorsque l’on fait tourner le moteur pour les charger. On ouvre le capot moteur et constate qu’un boulon maintenant la courroie de l’alternateur tendue a sauté. On bricole une réparation de fortune et je décide de charger les batteries à une vitesse moteur plus forte pour éviter les vibrations inutiles. Cela marche parfaitement et on passe moins de temps à recharger les batteries.

5/11 Cinquième partie

Mardi 11 juin 2002. Un peu de vent

6/11 Sixième partie

La dernière ligne droite. On rattrape et bataille avec Silver Bullet, un plus gros bateau. On finit devant eux au petit matin et on prend tout seul notre temps de passage, Pas de bateau officiel. On pénètre dans la passe et on arrive au St George’s Dinghy and Sports Club avec les gros bateaux de la course qui sont arrivés avant nous. Nous sommes avec deux autres J105 les plus petits bateaux de la course. Les équipages arrivés juste avant nous nous ovationnent et on comprend que nous sommes premiers au classement scratch (temps réel) de notre division! On aborde à la place de quai que l’on nous désigne. On est groggy de fatigue et de plaisir. Il est cinq heures du matin mais deux hôtesses viennent immédiatement nous offrir des punchs des Bermudes.

7/11 Septième partie

La coupe du classement scratch de notre division est pour nous! Mais pour le classement au temps compensé nous sommes derrière deux autres bateaux arrivés moins d’une heure après nous.

8/11 Huitième partie

Voici comment on changeait nos voiles à l’avant. On courrait selon les règles PHRF et donc on avait un inventaire de voiles important.

9/11 Neuvième partie

Diaporama

10/11 Dixième partie

Diaporama. A terre aux Bermudes

11/11 Onzième partie

Et finalement, diaporama sur le convoyage du retour Bermuda-Annapolis. Voyage affreux! Il y avait un front stationnaire bloqué juste au dessus du GulfStream à traverser. On ne pouvait pas rester plus longtemps à attendre aux Bermudes. On a passé trois jours et trois nuits dans un orage permanent avec d’énormes cumulus et des éclairs partout autour de nous.